Retour

L'évacuation des passagers sur les remontées mécaniques est une problématique sensible.

Formation pour l'évacuation sur téléporté

Les exploitants de remontées mécaniques (télésièges, télécabines...) ont l'obligation de savoir évacuer les passagers en cas de pannes non réparables. Ils ont au total 3 heures pour évacuer les personnes, en tenant compte des 30 minutes nécessaires pour diagnostiquer la panne et décider de l'évacuation.

Nous intervenons régulièrement pour former le personnel des stations à cette opération. Ce type de formation mêle théorie et pratique.

La théorie permet d'instaurer les bases des travaux en hauteur, des procédures d'évacuation ainsi que les bases de la pédagogie. Cela permet aussi une première approche des équipements utilisés. En plus des équipements liés à la hauteur (casque, harnais...), on utilise des EPI spécifiques à l'évacuation :

 

Formation à l'évacuation sur téléportéFormation à l'évacuation sur téléporté

 

La pratique sur ce type d'installation est très importante puisqu'il faut pouvoir accéder jusqu'au siège/cabine avant de pouvoir évacuer les passagers. La première étape est de savoir se sécuriser lors de l'accès au pylône. Ensuite, la phase critique débute avec l'évolution sur le câble grâce à « une grosse poulie ». Une fois le siège ou la cabine atteinte, l'évacuation des passagers peut commencer, ce qui peux être rendu compliqué par des personnes ayant de fortes appréhensions ou par de mauvaises conditions atmosphériques.

Lors de cette formation, nous avons abordé la problématique de l'évacuation d'une personne dans un siège handi-ski. Il a donc fallu adapter les techniques à ce nouvel équipement.

Formation à l'évacuation sur téléporté
Formation à l'évacuation sur téléporté
Formation à l'évacuation sur téléporté