Formation protection individuelle antichute

 

formation protection individuelle antichuteFormation protection individuelle antichute

La protection individuelle antichute permet de sécuriser un opérateur contre les chutes de hauteur

  • La protection individuelle antichute ne peut être mise en place que si les protections collectives sont techniquement impossibles à utiliser ou si l’analyse de risque de l’employeur démontre que c’est la solution la moins risquée (Décret n°2004-924 du 1 septembre 2004 et Code du travail art. R233-13-20).
  • Selon la norme EN363, la protection individuelle antichute est composée d’un harnais antichute (norme EN361), d’un point d’ancrage (répondant aux normes EN795 ou EN353) et d’un système de liaison (absorbeur d’énergie EN355, antichute à rappel automatique EN360, antichute mobile EN353, longe de retenue EN358).

Enfiler un harnais n’est pas une solution universelle ! Chaque situation de travail en hauteur nécessite une analyse préalable qui permet de déterminer la meilleure solution d’accès et de sécurisation.

  • Si la meilleure solution est l’utilisation d’EPI antichute, ceux-ci peuvent servir de sécurité uniquement, d’aide au maintien au travail ou d’aide à l’accès au poste de travail.
  • L’arrêt d’une éventuelle chute peut être sur une faible distance (utilisation verticale généralement) ou bien en dissipant l’énergie (utilisation plus flexible mais plus complexe).
  • Les points d’ancrages permettant cette sécurité peuvent être soit permanents et en place (la meilleure solution pour les opérations fréquentes), soit installés pour l’opération et temporaires (solution pour une intervention non programmée, plus flexible mais plus complexe).

Nos modules de formation reflètent cette diversité des solutions possibles.

 

Formation experts des travaux en hauteur from ALTIUS on Vimeo.