Protection individuelle

Dès qu'une personne circule ou travaille en hauteur, elle doit être protégée contre les chutes. Un ensemble de solutions de sécurité pour le travail en hauteur et alors disponible pour assurer votre sécurité.

altius14291

Lorsque les protections collectives antichute sont impossibles techniquement à mettre en place, ou lorsque leur mise en place entraine trop de risques, le recours aux protections individuelles antichute permet de sécuriser totalement les opérateurs travaillant en hauteur.

La protection individuelle antichute est composée d’un harnais antichute, d’un point d’ancrage et d’un système de liaison. Les ancrages permanents sont prioritaires pour sécuriser les opérateurs.

Lors de la mise en place des ancrages, il est très important de vérifier que le tirant d’air disponible est suffisant pour arrêter l’éventuelle chute de l’opérateur avant le sol (ou un obstacle).

Ce tirant d’air se calcule en additionnant la distance de sécurité minimale, la taille standard de l’opérateur, la longueur de sa longe de liaison, la longueur de son absorbeur d’énergie déployé, et l’éventuelle flexion de son ancrage. Si l’ancrage est fixe (EN795A et EN795E) cette flexion est négligeable. Par contre, les lignes de vie en câble EN795C développent une flèche qu’il faut prendre en compte lors de leur installation (et dans une moindre mesure les lignes de vie en rail EN795D qui développent une flèche réduite).

La ligne de vie permet une protection individuelle totale tout au long du parcours et elle peut être installée, entre autre :

  • sur les toitures (quel que soit l'inclinaison)
  • sur les ponts roulants
  • sur les terrasses
  • aux plafonds
  • sur les murs
  • sur un portique

Elle peut être complétée par des ancrages simples fixes (EN795A) ou posés (ancrage à corps mort EN795E).